© 2018 ParolesdeFemmesLeRelais. Mentions légales

Les conséquences sur les enfants

Les violences conjugales ont des conséquences importantes sur les enfants et la parentalité.

275 millions d’enfants dans le monde sont exposés à la violence conjugale (UNICEF 2006).

 

En France, 4 millions d’enfants sont exposés aux violences conjugales.

Dans 40 % des situations de violence conjugale, les enfants sont victimes de violences physiques directes (Méta-Analyse Edelson, 2003).

Dans 80 % des situations de violence conjugale, les enfants sont exposés : menaces de mort, injures, humiliations, violences physiques, tentatives de meurtre, meurtre (Méta-Analyse Edelson, 2003).

En 2016, 9 enfants ont été victimes de meurtre en même temps que leur mère, 16 meurtres d’enfants ont été commis sans que leur mère ne soit tuée et 16 enfants ont été témoins du meurtre de celle-ci. On dénombre 22 enfants présents au domicile pendant l’homicide de leur mère (Rapport de la DAV, Ministère de l’Intérieur, 2016).

Les enfants exposés aux violences conjugales intègrent un modèle basé sur la violence. Ainsi, ces enfants ont une vision biaisée des relations aux autres et perçoivent la violence comme un mode de communication normal et un moyen de gérer les conflits.

Les impacts psychologiques sont importants, puisque les enfants exposés aux violences conjugales ont 10 à 17 fois plus de troubles affectifs et comportementaux. De plus, ces enfants présentent des symptômes d’état de stress post-traumatique dans 60% des cas

 

(Pour en savoir plus, voir le site de Muriel Salmona : www.memoiretraumatique.org).